Lindy-Hop


Le Lindy-Hop, première des danses swing, est une danse de rue qui s’est développée dans la communauté noire-américaine de Harlem (New-York) vers la fin des années 1920, en parallèle avec le jazz et plus particulièrement le swing.

C’est un mélange de plusieurs danses provenant des quatre coins des États-Unis, principalement le charleston, les Claquettes, le Texas Tommy et le Black Bottom.
Le Lindy-Hop utilise les mouvements improvisés des danses africaines avec la discipline de la structure en 6 et 8 temps des danses européennes.
C’est une danse riche et diversifiée qui se danse sur des musiques Swing. Elle est également l’ancêtre du rock qui s’en rapproche par le style musical et le pas de base.

Tombé dans l’oubli après la seconde guerre mondiale, le Lindy-Hop est ramené à la lumière dans les années 80 par un groupe de danseurs américains afin de le développer. Ce mouvement de « Revival » s’est répandu dans toute l’Europe et même en Asie et depuis il n’arrête pas de grandir, avec des nouvelles communautés de danseurs partout sur la planète !

Energique et rythmé, le Lindy-Hop est une danse conviviale avant tout se qui laisse de la place à l’improvisation et à la communication.